Les principales fuites d’air :

Elles sont principalement localisées au niveau des liaisons des façades et planchers, des menuiseries extérieures, des équipements électriques.

La présence de ces fuites génère des flux d’air traversant non maîtrisés qui viennent en supplément du renouvellement d’air spécifique dû au système de ventilation.

Ces flux d’air induisent une augmentation du besoin de chauffage, de l’ordre de 10% pour des systèmes de ventilation simple flux et de 25%, voire plus, pour des systèmes double flux s’ils ne sont pas installés sur des constructions étanches.

Les fuites sont généralement diffuses mais il en suffit de peu pour dégrader considérablement les performances énergétiques du bâti.


 


N'hésitez pas à consulter cette vidéo de l'ADEME pour guider votre réflexion sur la manière dont va être assurée l’étanchéité à l’air de votre bâtiment : http://www.dailymotion.com/video/xoe2x0_etancheite-a-l-air-des-batiments-de-l-importance-d-une-bonne-mise-en-yuvre_lifestyle